essaimLe frelon asiatique en plein essor dans notre département

Toujours en hausse avec 265 signalements enregistrés cette semaine dernière et plus de 100 nids détruits dans le département cette année (30 en 2019).

Il n’est pas encore trop tard pour détruire les nids même si la saison est bien avancée.

En effet, les fondatrices n’ont toujours pas quitté les nids encore en pleine activité (on trouve encore beaucoup de larves dans les nids en ce moment), et ce en raison de la météo clémente et plutôt chaude.

La date de la « mi-novembre » est une indication pour des normales de saison, mais vu les températures actuelles et les froids qui ne sont pas annoncés tout de suite, les nids vont probablement subsister encore quelques temps.

Les nids à faible hauteur sont plus rares mais plus difficiles à repérer et présentent un réel danger pour la population (France3 régions : Charente : un agriculteur meurt attaqué par un essaim de frelons asiatiques).

Vous trouverez les informations nécessaires aux recherches de nids sur la page suivante.

Précaution lors de la destruction des nids

A L’occasion d’une destruction de nid de frelons asiatiques à proximité d’un rucher, il a été constaté la présence de frelons recouverts d’insecticide qui circulaient encore autour des ruches avant de mourir, cherchant même à y entrer.

Peut-être s’agit-il d’un cas exceptionnel. Par précaution, si votre rucher est proche d’une telle opération, nous vous conseillons de fermer vos ruches durant quelques heures.